Digital Vision

L’IA

Depuis des mois, l’intelligence artificielle (IA) est sur toutes les lèvres. Elle semble vouloir poser de nouveaux jalons dans presque tous les domaines de travail et, dans certains cas, supprimer complètement l’homme en tant que force de travail.

Elle a également fait son entrée dans le domaine du design et semble vraiment présenter quelques points forts. Des IA de plus en plus sophistiquées peuvent par exemple créer des images à partir de commandes de l’utilisateur. C’est ce qu’on appelle le Generative Design.

Mais comment cela fonctionne-t-il ?

L’utilisateur saisit un texte dans l’IA.
L’IA crée un réseau sémantique à partir de ces mots – un réseau à partir duquel elle crée une esquisse à partir du matériel existant, avec les mêmes mots-clés.
Des détails sont ensuite ajoutés à cette esquisse et l’IA calcule l’illustration sur la base de l’entrée initiale et des données qu’elle a collectées.
Comme l’IA dispose d’une quantité énorme de données, elle peut créer un grand nombre de versions semi-aléatoires de cette entrée.

La grande force de l’IA est donc de fournir une multitude de résultats en quelques secondes.

 

Conclusion

On pourrait naturellement penser que l’IA pourrait ainsi prendre en charge une partie ou la totalité du travail du graphiste. Mais la vérité est probablement différente.

L’IA est en mesure d’automatiser certains travaux du designer, mais la majeure partie du processus de design reste pour l’instant du ressort de l’homme.

L’IA est en effet limitée à l’entrée de données existantes et atteindra donc ses limites dès que les demandes seront trop individuelles ou exigeantes sous une forme ou une autre.
L’une des tâches du designer consiste en outre à traduire la demande du client en une idée de design, l’IA ayant besoin de données très précises pour pouvoir fournir le résultat souhaité.

En outre, de nombreux points ne sont pas encore clairs en ce qui concerne les droits d’auteur et les licences, étant donné que l’IA s’inspire toujours du design existant.

Aucun de ces inconvénients ne signifie que l’IA ne pourrait pas devenir une partie importante du processus de conception. Mais elle n’est pas une solution universelle : il faut plutôt la considérer comme un outil que l’on peut utiliser dans certains processus de conception.

    Cet article vous a été utile ?

    Nous contacter